Jules2 : Jules, comment savoir pour quel job tu es fait ?

Tu sais pas pour quel job tu es fait ? Demande à l’oncle Ralph !

Jules s’interroge. Bien sûr, il aime son job, mais l’usure commence à gagner du terrain. Alors les nuits sont plus courtes et il se perd de plus en plus dans ses pensées. Au point que ses collègues pensent qu’il est amoureux…si ce n’était que ça !

Non, il est préoccupé, c’est bien beau de vouloir changer de job, mais pour faire quoi ? Et puis, ses proches ne l’aident pas beaucoup, “en ce moment quand on a du boulot, on est déjà bien content! ”….

Heureusement, l’Oncle Ralph va l’aider à sortir de cette situation.

L’oncle américain…

Vous connaissez cette histoire d’oncle parti aux USA faire fortune et qui vient de décéder sans héritier, laissant une immense fortune dont vous pouvez disposer ? Et bien, l’oncle Ralph vient de léguer cette fortune à son neveu…Jules !

Il s’agit bien évidemment d’un jeu, mais ce jeu va permettre à Jules de mieux cerner ses envies. Mais comme on dit au pays de l’Oncle Ralph “No Pain, No Gain”. Alors le testament comporte quelques clauses à respecter avant de disposer des millions.

  1. Jules doit démissionner de son boulot (ses dépenses courantes sont couvertes) et s’engager à apprendre quelque chose. Ce qu’il veut. Aucune contrainte, rien d’imposé, pas d’obligation de retourner à l’école.

  2. Il doit s’engager pour une cause. Celle qu’il veut, pourvu qu’elle permette d’améliorer le sort des autres, de la planète, des animaux….

  3. Vous touchez les millions. Comment occupez- vous  vos journées, avec qui, où êtes vous….

Jules est comme les autres (et c’est triste) il accepte de jouer le jeu, et avec son enthousiasme habituel, il se lance dans l’exercice.

Avant de commencer l’exercice, il se dit que le plus compliqué, ça va être de faire des choix. Il a tellement d’envie et de rêves à réaliser !

Et puis rapidement, toutes ses belles envies se dégonflent et il réalise que ses idées ressemblent à celles de tout le monde.

Année 1 : apprendre le chinois ou l’espagnol. Année 2 : faire de l’humanitaire en Afrique ou sauver les baleines. Année 3 : faire le tour du monde; 

Désillusion.

Si Jules répond la même chose que la majorité des personnes interrogées, c’est par conformisme. Nous n’avons pas l’habitude de nous interroger en profondeur sur nos goûts, nos valeurs, nos envies. Sur ce qui nous rend unique.

Résultat, nous faisons comme les autres et à force nous devenons comme les autres. Nous sommes incapables de faire des vrais choix, de réfléchir à ce qui nous correspond vraiment.

 

Alors comment s’en sortir ?

La 3ème année du jeu de l’oncle Ralph, c’est notre boussole. L’étoile du berger qui doit guider notre parcours professionnel.

De quoi j’ai VRAIMENT envie. Jules reprend sa copie, raye le projet de tour du monde et commence à s’écouter.

Il commence par griffonner, ces 5 mots : de quoi j’ai envie ?

Et après quelques minutes d’introspection, 3 mots apparaissent sur la feuille : créer, s’engager en faveur de l’environnement, transmettre.

Cette réflexion, c’est un point de départ, plutôt que de rechercher le métier de nos rêves, nous devons nous focaliser sur ce qui compte pour nous. Et vous savez quoi ? Il a retrouvé le sommeil et son sourire a fait un retour remarqué chez ses collègues !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *